Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog de Mireille BENEDETTI

CONVENTION DU NOUVEAU CENTRE

17 Février 2008, 18:51pm

 undefined   Plus de trois cents candidats aux élections municipales et cantonales et délégués départementaux, ainsi que de nombreux parlementaires Nouveau Centre ont participé à la première convention du Nouveau Centre, vendredi 15 février 2008, au siège du Nouveau Centre, 84 rue de Grenelle à Paris.
 
Cette convention portait sur: « Les élections municipales et cantonales ».
 
A l’occasion, a été présentée à la presse la charte du Nouveau Centre, signée par l’ensemble des candidats. Le Nouveau Centre est présent dans de très nombreuses communes et présente 200 chefs de file dans les villes de plus de 20 000 habitants (liste des candidats en pièce jointe).
 
En signant cette charte qui incarne les valeurs du Nouveau Centre, chacun des candidats s’engage à un certain nombre d’actions concrètes déclinés autour des objectifs suivants :
-          développer l'emploi,
-          améliorer la vie quotidienne de chacun,
-          assurer le développement durable et améliorer le cadre de vie,
-          respecter les règles de bonne gestion des deniers publics,
-          suivre une démarche de proximité et d'écoute.
  
A l’occasion de cette convention, Hervé Morin, président du Nouveau Centre, a rappelé l’importance du maillage territorial pour le Nouveau Centre, qui compte à ce jour plus de 8 000 adhérents et 76 délégations départementales, en un peu plus de six mois d’existence.
« Notre famille politique centriste s’est constamment appuyée sur un réseau d’élus locaux. Les élections municipales, dans moins d’un mois, vont nous permettre d’accroître le nombre de nos élus locaux, donc de dynamiser chaque fédération et de renforcer notre implantation locale. Structurer le Nouveau Centre au niveau local, donner un corps à notre parti, dans chaque département, permettra à nos militants de trouver un lieu d’accueil, un lieu de discussion et de débat des idées centristes…Au-delà du tissu local, notre travail de maillage se justifie aussi par une vraie conviction, politique et pour ainsi dire philosophique, en faveur de la décentralisation et des libertés locales. »
 
Demain, reportage complet par Mireille Benedetti

Commenter cet article