Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog de Mireille BENEDETTI

Le temps passe trop vite !

4 Mai 2008, 10:46am

Le rythme accéléré de ces dix derniers jours ne m'a pas permis de tenir à jour mon blog et je vais tenter de résumer cette longue et riche semaine.

Paris - Dimanche 26 avril - Séminaire des Jeunes Centristes

Il faisait très chaud dans cette salle de la Maison des Mines, des jeunes filles et garçons s'étaient donnés rendez-vous pour travailler un samedi d'avril ensoleillé, à Paris. Oui, il faisait un temps superbe samedi dernier à Paris et les Jeunes Centristes étaient en Séminaire.

J'avais fait le déplacement, répondant à leur invitation pour plancher sur l'Europe et sur les "galères" des jeunes. Et je vous avoue que j'ai été très agréablement surprise de la qualité de l'écoute, du débat et surtout de la résistance à l'épreuve. De l'engagement politique au rassemblement des centristes, de l'Europe à l'économie, ils ont tout écouté, tout discuté et se sont nourris des rencontres avec Hervé Morin, André Santini, Jean-Christophe Lagarde, Brigitte Fourré ...

Nous ,les aînés du Nouveau Centre, soyons fiers de cette nouvelle génération qui est en train de lever, de s'élever et qui a pour belle ambition de "Construire l'avenir".
Bravo Damien, bravo à toute ton équipe.

La Ciotat - L'Education en ligne de mire
Le Maire m'a confié la délégation de l'éducation et de la citoyenneté. Immense "chantier" que je découvre en allant sur le terrain à la rencontre des acteurs de l'éducation.
J'ai achevé mardi soir une première visite des écoles maternelles et primaires de La Ciotat, à l'écoute des directeurs et de leurs équipes.
Mardi soir était consacré à une grande réunion de l'ensemble des acteurs de l'éducation dans notre ville.


Lu dan la presse le 30 avril - La Provence

EDUCATION / Mireille Benedetti a proposé hier soir plusieurs axes de travail

L'élue impose sa méthode pour l'avenir de l'école

RAPPEL DES FAITS
Fin mars, l'inspection académique annonçait 6 nouvelles fermetures, dont 3 à surveiller, dans les écoles ciotadennes.


Après deux réunions tenues ces dernières semaines ... Mireille Benedetti, élargissait le cercle hier soir salle Saint-Marceaux, pour promouvoir ce qu'elle dit être sa "méthode": "faire participer tout le monde au débat". Il s'agissait en effet d'établir un calendrier des prochaines semaines et une marche à suivre pour "tenter de faire en sorte que l'Inspecteur revienne sur ses décisions".
"Nous avons voté à l'unanimité en conseil municipal l'opposition à ces fermetures, a souligné l'élue,
et argumenté école après école. Nous avons aussi alerté le député pour qu'il fasse remonter notre position au Ministre. Une cellule de veille a été mise en place à la demande des fédérations de parents d'élèves."
Pendant la première quinzaine du mois de mai, la cellule de veille va aider à lancer une "campagne de communication positive" dans toutes les écoles et auprès de tous les parents: "Nous sommes en situation de crise, note Mireille Benedetti, il est indispensable de regarder les choses sous l'angle positif pour donner envie aux parents de se mobiliser." L'élue a aussi proposé que les inscriptions soient lancées par anticipation "afin d'être fixée sur la situation dès le début du mois de juin" et avoir le temps de se retourner.


"Nous devons restaurer la confiance."
                                
"Nous devons restaurer la confiance avec l'Inspection académique (IA), poursuit-elle, je ne peux pas accepter qu'elle dise et répète que les chiffres de nos services sont trafiqués !"
Les représentants locaux de la FCPE ont de leur côté fourni aux personnes présentes le tableau des effectifs présentés par l'IA au Comité technique paritaire en mars, document sur lequel apparaissent clairement les décalages avec les chiffres de la Ville: "Selon ce tableau, la Ville aurait pris pas moins de 271 inscriptions fictives ... ironise Antoine Valbon. Il faut donc impérativement créer les conditions pour que tous les enfants inscrits viennent en classe le jour de la rentrée".Dans ce but, l'adjointe a proposé que soient organisées des journées portes-ouvertes dans les écoles pour informer et mobiliser les familles.
Point d'orgue de sa démarche, elle a aussi amorcé la création d'une commission extra-municipale chargée d'élaborer "un projet éducatif local" et chacun a pu s'inscrire, en fin de réunion, pour y participer.

Plusieurs sous-commissions seront ainsi chargées de travailler sur un diagnostic de la situation - La Ciotat et sa démographie, l'urbanisation, les infrastructures et l'analyse des moyens humains, matériels et financiers dont dispose la ville -, puis sur l'élaboration d'un projet cohérent avec tous les acteurs - pas seulement l'école - qui contribuent au développement de l'enfant, et sa mise en application. "Il faut que jusqu'en octobre, cette démarche se mette en place, a conclu l'élue,
pour qu'en novembre, on puisse faire un premier bilan et avoir des propositions pour anticiper la rentrée 2009."
Pour la FCPE, Antoine Valbon a salué cette démarche, mais a rappelé qu'il nefallait pas qu'elle éclipse
" le débat urgent des fermetures".
                                                                     Par Frédérique Gros - Journal La Provence

Commenter cet article