Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog de Mireille BENEDETTI

La Ciotat , 1720 est une grande aventure humaine

29 Octobre 2019, 16:35pm

Publié par Mireille Benedetti

Le Festival Historique "La Ciotat 1720" est une grande aventure humaine ; Un rendez-vous historique et culturel.

En 2022, j'ai écrit et mis en scène un nouveau spectacle historique "1720, la peste en Provence". Nous l'avons joué fin août à La Ciotat.

Plus d' 1 million de visiteurs ont partagé depuis 2002 cette grande épopée avec les figurants bénévoles et les artistes, mobilisés pour offrir un magnifique et captivant voyage dans le temps.

La Culture pour tous et avec tous !

Depuis 20 ans, nous organisons des festivals et des spectacles historiques qui mettent en valeur des périodes de l’histoire en encourageant la participation active de l’ensemble des citoyens,

UN NOUVEAU SPECTACLE EN QUELQUES CHIFFRES

150 Acteurs ; 90 mn de spectacle ; 5 Actes – 42 Tableaux

SCÉNARIO & MISE EN SCENE: Mireille Benedetti

COMPOSITION MUSICALE: Christophe Millois

"1720, LA PESTE EN PROVENCE" EST UNE CRÉATION ORIGINALE QUI MOBILISE PLUS DE 180 BÉNÉVOLES, ARTISTES, FIGURANTS, SCÉNARISTE ET METTEUR EN SCÈNE, COMPOSITEUR. L’IMPACT CULTUREL DE CE SPECTACLE VIVANT EST RECONNU BIEN AU-DELÀ DE NOTRE RÉGION. SON IMPACT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EST UNE VALEUR AJOUTÉE AU TERRITOIRE, À SES FORCES VIVES QUI PARTAGENT LES VALEURS DE SOLIDARITÉ ET DE PROXIMITÉ.

Un scénario inspiré par le livre de Michel Goury "Un homme, un navire, la peste de 1720" et un manuscrit du XIX siècle.

SYNOPSIS: 20 mai 1720, le Grand Saint Antoine est en approche de Marseille. Il porte en ses cales une riche cargaison (plus de 4 millions d’euros actuels). Mais, au fil du voyage, il a embarqué un passager clandestin, la peste. En quelques semaines, le destin de Marseille, puis celui de toute la Provence va basculer. La Ciotat, par le courage des femmes qui osent affronter les soldats du Roy, se préserve du mal maudit et devient l’entrepôt de commerce de la Provence. C'est par son port qu'arrive le Blé pour nourrir le peuple. La faucheuse fera plus de 100.000 victimes du printemps 1720 à l’été 1722.

L’Histoire prend hélas un malin plaisir à se répéter … Comment se protéger d’un fléau aussi meurtrier ? Quelles mesures sanitaires ?

C O N T A C T : 0 6 5 2 8 4 8 0 4 5

B A S T I D E M A R I N , 1 9 4 3 A V . G U I L L A U M E D U L A C , 1 3 6 0 0 L A C I O T A T spectacle1720@gmail.com

Commenter cet article